News
Les Partenaires
Les Ecoles
La Presse
Médiathèque
Livre de bord
Livre de bord
News-letter
Le Projet
Le Skipper Le bateau
Le Troph?e Marie Agn?s P?ron 2007

Grand soleil et vent faible pour cette ?dition 2007.

A 11h30 le d?part est donn?, je suis super bien parti et doit ?tre 2?me s?rie ? la bou?e de d?gagement avec un envoi de spi imp?cable dans le timing, je fais la mont?e vers le raz de Sein dans le milieu de la baie, d'autre auront choisis la c?te sud qui paye pas mal apparement mais ?a va.

Je passe le raz dans les 30 je pense. Juste apr?s c'est un nouveau d?part qui est donn? puisque l'on est une trentaine avec les stars dans la p?tole les uns ? c?t? des autres et puis d'un coup certains vont ? la c?te et ?a paye grave ! Moi j'ai pris au large et ?a fait mal mais bon on relache rien !

Le lendemain matin, je passe Groix o? j'aper?ois une dizaine de bateaux devant moi sous spi, ils ont ?t? chercher le vent au continent mais apparement c'?tait pas bon, ils se retrouvent au milieu dans la p?tole. Je d?cide de faire la c?te de Groix et c'est devant que j'en ressort, l? c'est cool.

Apr?s avoir contourn? les Birvideaux et enlev? une tonne d'algue dans la quille, cap sur les Gl?nans avec deux choix, contourner l'archipel au nord ou au sud, apr?s avoir bien r?fl?chi sur les conditions m?t?os et ma place actuelle, je d?cide de prendre le risque du sud sachant que ?a avait bien pay? l'ann?e derni?re...

C'?tait une bonne d?cision, je me retrouve 4?me s?rie apr?s la chauss?e de Sein et puis l'horreur, apr?s une heure de p?tole et une route un peu nord, un petit groupe arrive avec le thermique sous spi ? mon vent, je me bat et passe la prochaine marque devant sous spi, j'affale et envoie le gennaker.

Changement de voile, je renvoie le grand spi derri?re le gennaker, erreur dans la pr?cipitation, je passe mal une ?coute et c'est le bordel en l'air ! j'affale les deux voiles, 15 minutes de perdu et 5 bateaux qui me passe devant...

Malgr? mes efforts, je n'arrive pas ? repasser devant...

Je passe la ligne en 9?me position avec d?ception, le podium n'?tai pas loin...

La Select 6.50 2006

Une course pour valider les modifications de cet hiver notemment la nouvelle configuration des voiles.

La course s'est d?roul?e dans des conditions m?t?os cl?mentes avec la nuit des zone de "tampon" aux abords des iles o? le vent ?t? parti se coucher, des moments durs pour les nerfs...

J'ai fait une belle course ?tant toujours dans la premi?re moiti? de la flotte voir dans les dix premiers ? quelques heures de l'arriv?e mais une erreur en passant Belle ?le m'a rel?gu? ? la 17?me place...

 

La Transat 6.50 2005

Une histoire un peu courte...D?matage au bout de 5 jours au large du Portugal ? cause d'une cad?ne inox d?fectueuse ...

Une obligation  : recommencer !

La Transgascogne 2005

Une course en double avec Didier mon fr?re (une premi?re en mini pouir lui) qui d?buta avec un vent  muscl? et une mer agit?e pour contourner Belle ?le avant de foncer vers l'Espagne.

Une premi?re ?tape o? l'on se fait engluer dans une bulle pendant plusieurs heures ? 100 miles de l'arriv?e.

Une escale tr?s sympathique avec un accueil tr?s chaleureux !

Une seconde ?tape en un bord sous gennaker pour la plus grande partie de l'?tape, une frayeur avec une rupture de pataras sous gennaker...

Course sympathique avec un classement en milieu de tableau.

LE MINI FASTNET 2005

Le d?part est donn? dimanche 19 juin ? 15h, le vent de NW 15 nds a tendance ? fraichir...

Nous sortons de la baie de Douarnenez pas trop mal plac?, dans le premier tiers de la flotte, les protos commencent ? s'?chapper dans le chenal du four. Notre tactique n'est pas la bonne, nous tentons une option contraire aux autres concurents qui eux longent la c?te de pr?s et ils ont raison...Une vingtaine de bateaux en profite pour nous dire bye bye...On est 51?me ? 20h.

Lundi 20

Nous nous trouvons centr? par rapport au plan d'eau, la plupart des bateaux sont ? l'Ouest pour prendre la bascule annonc?e mais nous pr?f?rons profiter du courant qui est avec nous...

Nous sommes dans du NNW, la bascule annonc? tarde ? venir, elle sera d'ailleurs assez faible ? son arriv?e, l'option prise n'est pas mal vu notre position.Nous sommes 27?me au g?n?ral ? 21h.

Mardi 21

Nous avons pass? La pointe Anglaise et faisons route directe sur le phare mythique au reaching...pas l'allure pr?f?r?e du bateau, on peut mettre le gennak et descendre sous la route, on pr?f?re rester sous g?nois et se battre avec les 6 ou 7 bateaux qui sont autour de nous.

On essaie tout type de r?glage et trouvons finalement quelque chose de sympa, on a la vitesse ! Mais les pogo2 et proto se sont fait la malle, 43?me ? 20h...

Mercredi 22

Apr?s le passage du phare en 56 ?me position...(hum...), c'est du pr?s qui nous attend encore une fois puis du reaching en direction de la maison !

On sait qu'une grosse bulle nous attend, la p?tole, on y arrive en fin de journ?e et c'est une nuit magique qui arrive, pleine lune, ?toiles, temp?rature agr?able et un bateau qui avance et qui ne s'arr?te jamais contrairement ? beaucoup qui scotchent compl?tement...

On a du se refaire un peu, on a doubl? pas mal de bateaux, ?a redonne la p?che, on est au taquet sur Rackham Le Rouge !

43?me ? 21h, 14 places de gagner.

Jeudi 23

La nuit a ?t? tr?s dure mais c'est sous spi que nous essayons de sortir de cette bulle avec une belle houle, on attend du NE et ?a va se confirmer sous spi entre 8 et 10 noeuds avec des bonnes pointes ? plus de 13 noeuds.

On arrive sur Ouessant avec des beaux orages, le vent tombe, remonte, c'est assez perturb? mais ?a avance.

Nous sommes 41?me ? 20h.

Vendredi 24

C'est la bagarre ? l'ouest de Ouessant, on est pass? ce matin sous petit spi dans l'orage, on ralentit au d?but mais on s'aper?oit rapidemment qu'on peut serrer le vent d'avantage et ainsi aller droit au but, le vent tourne et les bateaux sous notre vent se faufilent devant, on tente des bords de grand largue avant d'arriver dans la baie de Douarnenez, on se fait des runs ? plus de 14 noeuds mais l'ivresse de la vitesse nous emm?ne pas au bon endroit, un bon vrac ? l'empannage nous fait perdre notre avance, on passe sous petit spi, le vent tombe...

Une petite loterie des ris?es nous fait perdre quelques places, nous sommes tous align?s les uns derri?re les autres pour franchir la ligne d'arriv?e en 51?me position au g?n?ral...(22?me sur 45 en s?rie) vers 11h45.

Dommage pour l'erreur du d?but de course, mais c'est une belle course sans trop d'erreur que nous avons fait ensuite.

Une erreur interdite pour le Br?sil...

 

 

 

 

Le stage de survie

Le r?glement ISAF / FFV impose ? tous participants de courses au large de suivre un stage et d'obtenir le certificat "Stage de survie agr?? ISAF FFV - Coureurs oc?aniques ".

C'est donc ? la Trinit? sur mer le 23 et 24 mai que j'ai suivi ce stage.

Une premi?re journ?e encadr?e par Thierry Dubois (qui a fait la MIni Transat et le Vend?e Globe) pour parler des points suivants :

  • le mat?riel de s?curit?
  • les avaries et les r?parations de fortune
  • gestion des voiles dans le mauvais temps
  • l'alimentation
  • pr?voir le mauvais temps

Une premi?re journ?e tr?s int?ressante avec le v?cu de T. Dubois.

La deuxi?me journ?e fut plus technique :

  • les premiers secours
  • le feu ? bord
  • syst?me de s?curit? et balises de d?tresse
  • le tir de fus?es
  • le radeau de survie et la combinaison TPS dans le port de la Trinit?...

Un stage qui fait r?fl?chir...

Le Mini Pavois

Une course en solitaire avec des conditions et des ?l?ments qui en font une course de grand niveau que ce soit : le niveau des coureurs, le vent rencontr? qui allait de 0 ? 25 noeuds au pr?s et au portant, les courants, la strat?gie ? adopter et la tactique ? mettre en place !

Les nerfs et le moral en prennent un coup quand vous rester dans 0 noeuds de vent pendant 2 heures ? 50 m des caillous(Belle ?le, c'est tr?s beau...). 

Ensuite vous ne pouvez pas quitter la barre car vous ?tes sous grand spi et grand voile haute dans 18 - 20 noeuds de vent et que votre speedo s'amuse entre 10 et 12 noeuds de vitesse en permanence !

Les erreurs de d?butant qui reviennent : option trop radicale peu apr?s le d?part, mauvais choix de route, mauvais angle au portant...

Des avaries qui ralentissent : probl?me de barre de liaison devant Lesconil finalement r?par? (ress?r?...), le grand spi enroul? autour de l'?tai pendant 4 heures la derni?re nuit entre l'Ile d'Yeu et l'ile de R?...

On s'aper?oit que peu de chose fait la diff?rence, il ne faut jamais, jamais, jamais relacher  et toujours attaquer !

Les diff?rences ? l'arriv?e sont assez faibles : 6 heures avec le premier s?rie qui est 17?me au g?n?ral.

La performance n'est pas au rendez-vous : 26 sur 40 partants au g?n?ral ...

J'ai rempli encore un peu plus le "r?servoir d'exp?rience", per?oit mes erreurs, prend de plus en plus de confiance par rappport aux diff?rents r?glages et dans mes manoeuvres.

 

Vivement le Mini Fastnet !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le parcours de qualification

Apr?s avoir  demand? une d?rogation ? la classe mini pour prendre Le Tr?port comme point de d?part, je suis parti le mercredi 20 avril.

Pr?vu fin mars - d?but avril, le d?part a ?t? retard? par une m?t?o plut?t "de saison" ce qui n'?tait pas surprenant...En effet, partir en mer d'Irlande ? cette ?poque ?tait un peu risqu? mais je devais me pr?parer ? partir d?s que possible.

Apr?s plusieurs semaines d'attente, c'est une fen?tre m?t?o parfaite qui s'affiche pour une semaine, faut pas h?siter c'est le moment d'y aller !

C'est au portant que va se d?rouler pratiquement toute la qualif avec une m?t?o qui va s'adapter ? ma route !! Le bonheur !

Je traverse la Manche dans des petits airs alternant entre les spis et le gennaker, j'en profite pour r?gler mon pilote une bonne fois pour toute et ?a marche comme on peut l'esp?rer. Mon pilote : un ensemble Simrad AP25 branch? avec les TP30, un gyro qui consomme 2 ? 3 amp?res dans toutes conditions, franchement je suis vraiment content de mon choix.

A 24 h des scillys, le vent monte et se cale entre 17 et 25 noeuds toujours au portant, ?a file ! Je me fait bien secou? au Cap Lizard o? la mer est d?chain?, c'est que ?a remue dans le coin !

Arriv? aux Scillys, c'est un vent de sud Ouest puis Sud qui me monte vers Coninbeg, tout ?a me convient parfaitement...

C'est dans une brume digne des Irlandais que je monte ? Coninbeg avec une t?c vraiment tr?s basse depuis le d?part et une humidit? constante.

Il faut pr?ciser que j'ai oubli? ma veste de quart... Donc il faut s'adapter ? la situation. Je suis en TPS(combinaison de survie) depuis le deuxi?me jour, j'ai froid le jour, j'ai tr?s froid la nuit. La TPS est efficace mais c'est une marinade qui s'organise entre mon corps et la TPS...

J'arrive ? Coninbeg, que je vois ? 1 mille ! la visibilit? est r?duite...

Et puis comme pr?vu, le vent tourne au Nord ! C'est vraiment sympa dans ces conditions de naviguer ! 24 heures plus tard je passe Sevenstones aux Scillys en ayant vu pendant ces deux jours une multitude d'oiseaux diff?rents, des centaines de dauphins et puis quelques cargos sympathiques...

D'ailleurs j'ai eu la pr?sence d'un clandestin pendant 24 heures, Charly, un petit oiseau minuscule apparement tr?s fatigu?...

Bon maintenant, il faut retraverser la Manche et ?a a l'air de mollir s?v?re ! 7 noeuds puis 5 puis 3 puis plus rien ! Je suis dans le rail dans la brume sous la pluie compl?tement immobilis?, j'ai entendu ? la radio qu'une d?pression allait mourir dans la Manche, je suis en plein dedans, un peu stressant l'affaire...Je pr?pare une lampe flash, j'?claire avec une lampe torche les voiles, apparement c'est assez calme au niveau du trafic, un bateau de p?che s'approche il doit se demand? ce que je fout l? ! Je lui fait signe que tout est ok. Heuresement le courant est avec moi et apr?s 2 bonnes heures d'immobilisation c'est un petit vent qui gonfle le gennaker qui nous emm?ne directement vers Ouessant ? 4 noeuds de vitesse...mais il faut pas se plaindre...

Le jour se l?ve, le soleil aussi ! Ah il existe le soleil, j'y croyait plus, j'en profite pour enlever la TPS et faire s?cher ma salopette, a?rer ce corps devenu tr?s humide d?gageant une odeur...je vous laisse devin? !

On en profite car je sais que la m?t?o va changer rapidemment, le sud ouest pr?vu ? l'air de s'annoncer...

Je passe la Chauss?e de Sein vers 18h, pas la bonne heure pour les courants mais ?a passe, le prochain WayPoint est Rochebonne, et ?a devrait aller assez vite...

C'est 48 heures de sud ouest entre 18 et 35 noeuds qui nous emm?ne l? bas, l'allure assez travers est confortable mais la mer est tr?s agit?e. Je charge un peu la mule pour passer ? la vitesse sup?rieure mais je vais rapidemment me calmer apr?s 2 vracs sous Gennaker et un bas ?tai en moins !

Sous solent et 2 ris dans la grand voile que je vais passer cette mer ! D?j? bien humide, je me prends 2 ou 3 d?ferlantes sur la figure... C'est la premi?re fois que j'en prends de belles comme ?a !

Le plateau de Rochebonne est r?put? pour malmen? les bateaux dans ces conditions l?, je discute ? la vhf avec un p?cheur qui en revient, il me conseille de ne pas y aller, c'est selon son expression "une bouilloire ? bateaux", d'accord mais moi il faut bien que je passe cette marque ! Je d?cide de passer le plateau de Rochebonne en le contournant ? 5 milles, ?a bouge pas mal, cette nuit a ?t? fra?che et humide mais gr?ce ? "Momo" mon pilote, j'ai pu passer cette nuit ? l'int?rieur...

Je distingue le phare des Baleines(Ile de R?) vers 2 heures du matin dans un vent qui se calme s?rieusement, vers 7 heures je longe la c?te sud ouest dans une p?tole...Mais c'est sous spi que ?a red?marre avec du sud dans les voiles.

Je passe le pont vers midi avec du soleil, mais ?a va ?tre dur jusqu'aux Sables D'Olonnes que j'atteinds ce mercredi 27 ? 19h45, en effet apr?s le pont, je vois une flotte de bateau qui semble venir des Sables et...ils sont sous spi aussi ! Il va y avoir du changement dans l'air...Pas manquer le vent tourne ? 180? et se cale ? 7 noeuds entrecoup? de p?tole totale ! Bref, presque 8 heures pour faire 25 milles...

Ahhhhh ! Que c'est bon d'arriver chez soi (je suis Vend?en) dans un port que je connais bien.

J'emprunte le chenal...Je vois le comit? d'accueil ! Ca sent le Ti-punch tout ?a !!

Attention premier pas sur le ponton pour m'amarrer !...C'est bon ! C'est termin? ! Un petit d?s?quilibre de l'oreille interne se fait resentir, ?a m'?tait pas arriver depuis ma travers? de l'Atlantique, mais c'est vrai, j'avais pas encore pass? une semaine enti?re en mer depuis cette transat ...

L'accueil ? la capitainerie est royale, la place de port ?galement.

Je range le bateau rapidemment et maintenant : d?tente, douche, ap?ro, raconter, manger, dormir...

Merci au fr?ro et ? Sylvie (une cuisini?re hors cat?gorie)...

L'accueil, c'est la cloture de la qualif...c'est important !